Poster un message

En réponse à l'article :
Droit du travail et médecine

Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail

Que peut faire le médecin du travail ?
lundi 1er mai 2006 par Bertrand Hue
L’aptitude d’un salarié à son poste dépend de l’avis du médecin du travail, que faire si le salarié ne se présente pas à sa visite ?

En réponse au message :

> Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail

Le dimanche 21 janvier 2007
Je complète et reformule en partie ma première réponse (ci-dessous) à la question concernant l’imposition du déshabillage par le médecin du travail.
La réponse apportée par Monsieur Bertrand Hue concernant le déshabillage du salarié n’est pas totalement satisfaisante. C’est pourquoi j’exprime un point de vue différent et moins "langue de bois" me semble t-il. La volonté de valoriser la bonne conscience du médecin du travail ou son désir de "bien faire" ne constitue pas en soi une démontration convaincante.
Le salarié indiquait ne pas vouloir ôter son pantalon devant son médecin du travail. Monsieur Hue souligne que la prévention du cancer de la peau ou tout autre forme de dépistage nécessite que le salarié(e) soit au moins en sous-vêtements.
Cette justification n’est en pas une car il est toujours préférable de demander l’avis du salarié(e) avant toute investigation de dépistage et de la négocier avec lui (ou elle). La prévention n’a d’intérêt que si elle n’est pas imposée. D’où l’accord préalable du salarié qui doit pouvoir accepter ou refuser ! Rappelons que l’objectif premier d’une visite médicale du travail est de donner un "avis d’aptitude" et non de dépister un mélanome, un cancer du sein ou de la prostate (les dermatologues, les gynécologues et les urologues sont là pour prévenir et guérir ces maladies).
L’enquête que j’ai conduite et qui a été publiée dans "Médecine et travail" (n° 18, juin 2001) montre qu’il n’existe aucune règle inscrite dans le marbre dans le domaine du déshabillage et que de nombreux médecins du travail acceptent, parfois avec difficulté, une remise en question d’un protocole souvent infantilisant (apparaître en slip et chaussettes à la sortie de la cabine de déshabillage par exemple). L’attitude passive ou plus "offensive" du salarié(e) concernant ce protocole produit des effets dans le rapport qui se met en place entre lui et le médecin (asymétrie du pouvoir ou rééquilibrage de la relation).
Il n’est pas question que le salarié reste "complètement habillé" bien entendu. En revanche, si le médecin n’accepte pas d’examiner un salarié en pantalon sous prétexte que l’examen ne sera pas complet, alors ce médecin fait preuve d’une grande rigidité et utilise ce qu’il est convenu d’appeler une forme de "violence symbolique" pour faire prévaloir unilatéralement son point de vue.
Si un examen complet et obligatoire en médecine du travail était considéré comme légitime, le médecin pourrait systématiquement procéder à une palpation des seins et à un examen gynécologique chez une salariée ou à une palpation des testicules chez un homme ? Les médecins qui ont essayé d’imposer de tels examens (il en existe malheureusement) ont en général rencontré de graves problèmes et ont été le plus souvent obligés de faire machine arrière. Je me souviens de cette jeune médecin du travail de Toulouse qui palpait les testicules de tous les salariés, qui pratiquait un toucher rectal vis à vis des hommes de plus de cinquante ans et qui posait des questions sur la vie sexuelle des hommes et des femmes qu’elle examinait. Elle le faisait en toute bonne foi et sans perversité. Il a fallu qu’un jour un salarié lui touche les fesses pour qu’elle comprenne à son tour le caractère déplacé de son comportement.
Il faut donc apprendre à être respectueux du salarié(e) sachant qu’une bonne pratique sera toujours issue d’un compromis acceptable entre parties prenantes. Ne nous faisons pas de fausses frayeurs : la responsabilité médicale voire pénale du médecin du travail ne sera pas engagée si le salarié souhaite conserver son pantalon (et sa dignité) durant un examen médical de médecine du travail !


Warning: Illegal string offset 'nom' in /home/medecine/www/droit-medical/plugins/captcha2/balise/formulaire_forum.php on line 164

Warning: Illegal string offset 'email' in /home/medecine/www/droit-medical/plugins/captcha2/balise/formulaire_forum.php on line 165
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


captcha