| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

 
Droit de la santé et CPE
Le contrat première embauche : la folie
Le Conseil constitutionnel a décidé...
Première publication : 1er janvier 1970, mise en ligne: samedi 1er avril 2006 -  Bertrand Hue

Après consultation auprès du syndicat national des psychiatres de France, le Conseil constitutionnel a revu sa copie. Son président déclare : "la folie allait balayer la Constitution, nous nous devions d’agir"

C’est aux premières heures de l’aube en ce premier avril [1], que la nouvelle est tombée dans les rédactions du monde entier : le Conseil constitutionnel, alerté par le président du syndicat national des psychiatres de France, le professeur Divan, a décidé de déclarer inconstitutionnel l’article 69 de la loi sur la cohésion sociale qui concerne le contrat première embauche. De nombreux foyers de folie (maladie ancienne, qui avait récemment laissé place à la grippe aviaire) ont touché ces derniers mois plusieurs écoles, universités et syndicats en France mettant en péril le bon fonctionnement des institutions de la République. La rapidité de l’épidémie est telle qu’en très peu de temps, de la France profonde elle semble avoir gravi l’échelle sociale pour atteindre la France d’en haut. Pour certains, le Président de la République présenterait déjà des signes de la maladie (voix déformée, écholalie, promulgation d’une loi à ne pas appliquer). Pour d’autres, le Président a simplement voulu utiliser un langage irrationnel afin d’être compris par les jeunes qui brûlent les voitures alors même que l’hiver n’est plus aussi rude et que le besoin de se réchauffer, quand on passe la nuit dehors, n’est plus aussi pressant selon le Ministre de l’intérieur. Utiliser un langage clair pour parler à des individus dont la santé mentale peut être altérée n’aurait pas été une bonne solution d’après l’Elysée. Afin d’apaiser un climat sociale printanier (promenade dans les rues entre amis, vol des premières bouteilles, période où les drapeaux rouges fleurissent), le Conseil constitutionnel a donc décidé de calmer les esprits et d’endiguer l’épidémie dûe au contrat première embauche en retirant l’article vecteur de la maladie folie. Sage décision.

avril.pngProchaine décision attendue : le survol de la France par les canards atteints par le H5N1 sera-t-il déclaré inconstitutionnel ?

 

 

[1] Nous espérons que nos visiteurs ne nous en voudront pas pour ce petit pied-de-nez à l’actualité en ce 1er avril.




Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


 

Forum de l'article


Imprimer Imprimer cet article

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Traitez... vos déchets !
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
Etat du droit et optométrie en 2006
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
A propos du médecin collaborateur libéral
Le dossier médical personnel
Unions : des dispositions législatives insuffisantes


THÈMES ABORDÉS

Droit du travail
Incapacité, invalidité et handicap
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Législation et verres correcteurs (2/2)
Droit du travail - Actualité du jour
Prévention, aptitude et médecine du travail
Convention collective du personnel des cabinets médicaux  
Inaptitude du salarié et reclassement  
Congés payés et accident du travail  
Dernières parutions en droit de l’entreprise  
Le code du travail en consultation gratuite  
Suivi médical des mannequins jeunes et moins jeunes  
Retraite, accident du travail et maladie professionnelle  
Visite de reprise, employeur et médecin du travail  
Proposition de reclassement, employeur et médecin du travail  
Précisions sur les suites d’une indemnisation des salariés victimes d’une maladie professionnelle liée à l’amiante  

Entreprise
Les sites syndiqués par Droit-medical.net
Demandes d’emploi : droit de la santé
Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
Le dossier médical de Google
Diplômes de la communauté européenne
Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Exonération fiscale des jours de garde  
Le conseil économique et social souhaite préciser le rôle des services de santé au travail  
Les droits des conjoints collaborateurs  
Déclaration 2008 : un avocat fiscaliste gratuit à Paris  
Communication sur Internet des entreprises pharmaceutiques  
Des papys dans les start-up ?  
Santé des employés et canicule  
Vente des parts d’une SCP  
Liens maladie-travail  
Qu’est ce-que le droit médical ?  

Santé publique
Docteur, je vous donne mon cœur !
La F3A recrute
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Cologne, la circoncision et le Sida
De la sécurité alimentaire à la santé publique
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Les médecins sont-ils des dealers ?
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Bon de transport : mode d’emploi
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Rencontres 2007 de la HAS : la qualité de santé  
Le Sénat et la démographie médicale  
Tatouage et piercing : le trou législastif enfin calligraphié  
La loi, bonne pour la santé ?  
Sorties autorisées des patients en arrêt de travail  
Règlement sanitaire international révisé  
Nouveau rapport sur la lutte antitabac dans le monde  
Victimes de l’amiante et cessation anticipée d’activitée  
Les fabricants d’antidépresseurs dépriment  
Justice et responsabilité des médecins du travail  


SUR LE WEB


Rentrées d'octobre 2018 et de janvier 2019 : Portes Ouvertes de l'école HEAD mardi 25 septembre 18h30-21h.
Le changement du régime matrimonial. Par Aurélie Thuegaz, Avocat.
GPA : que reste-t-il de la prohibition française ? Par Flora Labrousse, Avocat.
Opacité de l'administration fiscale. Par Pierre Farge, Avocat.
1er octobre 2018 : la dématérialisation des marchés publics approche, êtes-vous prêts ?
"La robe m'a tuer" : réforme du code de procédure pénale et de la loi organisant la profession d'avocat au Maroc. Par Mourad El Ajouti, Avocat.
Qui es-tu, journaliste juridique ?
Nuit blanche pour célébrer le droit : participez à la Nuit du Droit 2018 !



Bertrand Hue
DESS de droit médical

Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Ecole et certificats médicaux
Ce que change la définition du conjoint collaborateur
Chauffards de la responsabilité civile professionnelle médicale ?
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5