| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

 
Evolution de la déontologie médicale
Du serment d’Hippocrate au serment médical
De la médecine au social
samedi 24 juin 2006 -  Bertrand Hue


Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


 

Forum de l'article

  • Du serment d’Hippocrate au serment médical
    10 avril 2008
    Merci pour ce beau texte du serment médical. Si j’ai bien lu il affirme "Je ne provoquerai jamais la mort délibérément" Voila un serment que l’on devrait transmettre a beaucoup de medecins et en particulier au médecin generaliste de Chantal Sebire ... Cordialement Hippocrate
    • Du serment d’Hippocrate au serment médical
      1er avril 2009, par nichlass
      En quoi le médecin de Chantal Sébire a trahi le serment d’hippocrate puisqu’elle s’est suicidée ? Insinuer que son médecin l’a assistée sans en connaître vous-même la vérité est une honteuse calomnie. Et puisque vous aimez lire, je vous invite à consulter la définition d’une délation.
  • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
    10 juillet 2006, par Anne-Claire Muller (juriste)
    • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
      25 septembre 2007
      Bien vu. De même avec la mention "Je ne remettrai pas d’ovules abortifs aux femmes." On a adapté le texte à la loi Veil. Et un médecin n’est plus un médecin.
      • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
        17 mars 2008, par camomille
        ET UN MEDECIN EST ENCORE PLUS UN MEDECIN... mais certaines personnes malheureusement resteront toujours arrierees...
        • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
          19 novembre 2008
          Oui et la question évidente est : QUI demeure arriéré ? c’est peut être davantage ceux qui croient détenir la vérité et un pouvoir à protéger.
          • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
            25 août 2009, par olaf le gueu
            Et comme tout pouvoir il vous glissera comme du sable entre les doigts et nos mains sècheront et tomberont dans la mort.
            • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
              28 juillet 2010, par Dr AKTOUCHE
              qu’en est-il du serment d’Hippocrate à propos des médecins qui osent demander des honoraires à leurs propres confrères pour les avoir examinés, ou examiné un de leurs ayants droit (père, mère, épouse, enfant) ???? Un des textes de ce serment stipule qu’ils ne doivent en aucun cas demander des honoraires en pareilles circonstances, mais je ne le trouve pas ! pourrait-on me l’envoyer SVP si quelqu’un le connait ? Mille merci

Imprimer Imprimer cet article

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Responsabilité pour faute d’un médecin psychiatre
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
La déclaration de choix du médecin traitant
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Cologne, la circoncision et le Sida
Les médecins sont-ils des dealers ?
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire


THÈMES ABORDÉS

Déontologie
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Les implications de l’affaire Perruche
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
Toute l’actualité en droit médical sous l’angle bioéthique
Le secret médical n’est plus...
Refus d’euthanasie active  
Code de déontologie médicale  
Pas de dérogation au secret médical  
Publicité faite par une clinique et déontologie  
Manuel d’éthique médicale de l’Association médicale mondiale  
Conférence inaugurale du DEA éthique médicale et biologie - 12 janvier 2004  
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale  
Honoraires, tact et mesure  
Formation des internes spécialisés en médecine générale en droit de la santé  
Le droit médical appliqué à l‘ophtalmologie médicale et chirurgicale  

Droit
Médecine et justice aux Etats-Unis
Demandes de stage : droit de la santé
Etudes en droit de la santé : partagez votre expérience
Soyez votre propre médecin traitant !
Le médecin soumis à la publicité
Le dépôt des biens et des valeurs à l’hôpital et en clinique
Congrès, manifestations, colloques ou réunions concernant le droit de la santé
Les sites syndiqués par Droit-medical.net
Chercheurs en droit de la santé
Traitez... vos déchets !
L’usage du titre de docteur en chirurgie dentaire  
Recueil international de législation sanitaire  
Les droits des conjoints collaborateurs  
Avenants de fin d’année  
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009  
La hiérarchie des normes en droit français  
Foetus et état civil  
Exigences et bonnes pratiques  
Loi du 4 mars 2002 : une relecture  
L’illégalité de la circulaire du 2 février 2005 relative à la laïcité dans les établissements de santé  


SUR LE WEB


Fonctionnaires et agents publics : la rupture conventionnelle en 6 points clés. Par Perrine Athon-Perez, Avocate.
Blessé lors d'un lâché de taureau : responsabilité de l'association organisatrice et du manadier. Par Blanche de Granvilliers, Avocat.
Procédure : objet du litige ou objet de l'appel ? Par Arnaud Guyonnet, Avocat.
Compensation de créance en procédure collective. Par Laurent Latapie, Avocat.
VRP : zoom sur l'indemnité de clientèle. Par Xavier Berjot, Avocat.
L'interprète assermenté et l'interprète d'affaires : ce qu'il faut savoir.
Publication de la loi de transformation de la fonction publique : tour d'horizon du texte officiel. Par Emilien Batôt, Avocat.
La tutelle : les actes d'administration et de disposition. Par Hugo Crawshaw, Juriste.



Bertrand Hue
DESS de droit médical

Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Le secret médical n’est plus...
Ecole et certificats médicaux
Ce que change la définition du conjoint collaborateur
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2019 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5