| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

 
Le droit à l’information
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
Liberté conditionnelle des praticiens
lundi 17 juillet 2006 -  Bertrand Hue


Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


 

Forum de l'article

  • Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
    6 septembre 2007, par Droit-medical.net
  • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
    12 août 2006, par vilb
    • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
      12 août 2006, par Bertrand Hue
    • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
      14 décembre 2006
      • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
        19 mars 2007, par batman
      • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
        19 mars 2007, par batman
        • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
          2 septembre 2007, par LOUVET
          • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
            25 février 2009, par Mirliton
            La médecine en France est 50 fois moins chère qu’aux USA mais 50 fois plus chère qu’en Russie. Et les médecins là-bas (j’en ai rencontré beaucoup) sont payés une misère mais font leur métier avec coeur et passion, on ne peut pas en dire autant des médecins en France.
          • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
            16 février 2010
        • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
          6 mars 2008, par C.H.
          Le Dr Louvet a tout à fait raison : le parcours de soins est une imbécilité, de nombreux papiers de plus à remplir. Quand à soigner en payant pour travailler (quand les honoraires sont au dessous du coût de la réalisation de l’acte), je suis étonné de votre incompréhension. Sans doute vous payez tous les mois votre employeur qui vous a fait l’immense honneur de vous embaucher ! Vous devez être très riche pour rêver votre vie, et imposer votre morale aux autres. La plupart des médecins libéraux ont une famille à faire vivre, et lorsqu’ils ont payé toutes leurs taxes ils ne rêvent que de devenir salariés. Les jeunes diplômés en médecine veulent une vie correcte donc salariée, et non pas un bagne imposé. Vous allez vite découvrir la justesse de mes propos, je vous donne rendez vous dans 4ans. C.H. spécialiste chirurgical, élu à l’URML
      • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
        19 mars 2007
        • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
          24 mars 2007, par Isis
        • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
          26 juin 2007, par DR MOUYSSET
          Dr louvet me parait être une identification sérieuse mais @batman m’aparait comme un pseudo de quelqu’un qui se cache derrière le net pour faire de la morale.pour moi la morale c’est de s’assumer . nonobstant l’argumentation j’ai horreur de la délation anonyme. signé : Dr h MOUYSSET ST jean 31 (je suis dans l’annuaire) Ceci étant dis la sécu nous fait jouer depuis de nombreuses années le rôle de" mère THERESA" que je respecte infiniment mais notre fonction quotidienne n’est pas là et quand les assurrances arrive ou le salaire de la secrétaire ce ne sont pas des arguments opposable soit on joue le rôle de bienfaiteur avec les égarts qui lui sont du soit nous sommes des acteurs économiques avec nos contraintes que l’on doit respecter ; a la sociéte de choisir ,mais elle ne peut plus jouer sur les deux tableaux c’est trop facile et surtout à cause de ceci il n’y aura bientot plus de médecins prenant des responsabilitées tel que les gynéco obst ,chirurgiens viscéraux ou anesthésistes grace à des messieurs batman bien pensant
        • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
          6 septembre 2007, par poum
          • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
            16 février 2010
            Vous n’en rajoutez pas un peu quand même ? On ne va pas pleurer sur le sort des médecins quand même !! Ils ne sont pas à plaindre en général concernant leur niveau de vie
      • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
        19 août 2010, par SHANILOWA
    • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
      25 mars 2007, par Dr R. Hanlet
      L’Ordre dit qu’on ne peut pas refuser un patient AU SEUL MOTIF qu’il est CMU. Mais au terme d’une première entrevue, le médecin peut -sans avoir à justifier sa décision- informer la personne qu’il ne souhaite pas continuer à la suivre (dans les conditions explicitées par Mr Hue)
      • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
        13 décembre 2007, par MedN
        Le médecin peut bien sûr refuser le patient en particulier si celui-ci refuse la convention, que ce soit les tarifs ou s’il exige quelque chose comme stupefiant ou autre, car il Travaille avant tout Dans son cabinet. Pour moi si le patient n’est en danger immediat, il convient de l’orienter vers un autre service médical qui n’ai pas d’interret ou de sentiment dans la question afin que toute ambiguité et toute chantage à l’obtention des classes de medicaments soit écarté car on ne peut pas être esclave et indépendant. Comme diraient certains littéraires parfois il faut choisir "d’être libre en prison" que "prisonnier de la société mais dehors", d’autant plus que les réglementations font fuire de plus en plus de médecins qui se recyclent dans d’autres secteurs suite à des obligations imposées ou condamnations. D’ailleurs en parlant de médecins, la même loi ne s’impose pas à tous ?
      • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
        27 août 2008, par aurélie
    • > Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
      15 mars 2011
      il ne devrait pas ?....alors les politique ne devrais pas aussi.....j’ai moi meme ètè refoulè violament alors que nous ètions dimanche apres midi bd de l’universitè à dijon,je me suis dirigè avec grand mal puisque souffrant d’une inflamation de la cheville ...jai gentillement et poliment demander dans la salle d’attent vide !! si,docteur prenez vous la cmu ? et là je conseille à tous de ce faire d’abord soigner et de lui coller votre droit cmu apres soin sur son bureau..elle ma demander de quitter son cabinet mèdical et que le service des urgence du SAMU etait plus apropriè...xavier bertrand et le reste pense à leur carrière politique comme le medecin à l’argent...merci.

Imprimer Imprimer cet article

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Médecine, Europe et amnistie
Assurance responsabilité civile professionnelle médicale : l’initiative privée mise à mal
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Des médecins libéraux réquisitionnés dans l’Essonne
Les médecins sont-ils des dealers ?


THÈMES ABORDÉS

Déontologie
Toute l’actualité en droit médical sous l’angle bioéthique
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Les implications de l’affaire Perruche
Le secret médical n’est plus...
2010 année généreuse  
Euthanasie et assistance au décès en Suisse  
Cliniques, médecins et publicité  
Manuel d’éthique médicale de l’Association médicale mondiale  
Dépassements d’honoraires : piqûre de rappel du Ministère de la santé  
Refus d’euthanasie active  
Pas de dérogation au secret médical  
Publicité faite par une clinique et déontologie  
Premier vote pour le Conseil de l’ordre infirmier  
Les avocats, les médecins et la publicité sur Internet  

Droit
Médecine & droit n°85
Sélection de liens en droit médical
Offres de stages : droit de la santé
Chercheurs en droit de la santé
Un dictionnaire pour le droit de la santé et la biomédecine
Demandes d’emploi : droit de la santé
Le piège des bonnes pratiques médicales
Médecine & droit n°86
Congrès, manifestations, colloques ou réunions concernant le droit de la santé
Médecine et justice aux Etats-Unis
L’illégalité de la circulaire du 2 février 2005 relative à la laïcité dans les établissements de santé  
Conducteurs âgés : pourquoi pas de contrôle médical ?  
Lien de subordination médecin-clinique et Sécurité sociale  
Recours de la Sécurité sociale et accident du travail dont un tiers est à l’origine  
Recueil international de législation sanitaire  
Les droits des conjoints collaborateurs  
Exigences et bonnes pratiques  
Etat de santé et testament  
Exercice illégal de la profession d’infirmier  
Des généralistes psychiatres polyvalents  


SUR LE WEB


Le Code du travail numérique est officiellement lancé !
Salariés : le régime social et fiscal des indemnités de rupture en 2020. Par Xavier Berjot, Avocat.
Un nouveau critère de domiciliation fiscale en France pour les dirigeants de grandes entreprises. Par Nicolas Marguerat, Avocat.
Indemnisation de la discrimination par la méthode Clerc : le principe de la réparation intégrale. Par Frédéric Chhum et Mathilde Mermet Guyennet, Avocats.
Les principaux défis à relever dans les opérations de venture capital et d'achats-ventes d'entreprises en Espagne. Par Alex Plana, Avocat.
L'international peut conduire, sans le savoir, à l'occultisme fiscal : comment résister ? Par Jean-Claude Cavaillé, Avocat.
La rupture du contrat de travail CDI en droit positif béninois. Par Yacoub Maxime Banda Boni, Docteur en droit.
Augmentation de la masse des travaux sous-traités et paiement direct : des obligations renforcées. Par Cécile Lavisse, Avocat.



Bertrand Hue
DESS de droit médical

Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Ecole et certificats médicaux
Le secret médical n’est plus...
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Ce que change la définition du conjoint collaborateur
 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2020 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5