| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Création de l’Ordre national des infirmiers

lundi 29 janvier 2007

La loi n° 2006-1668 du 21 décembre 2006 portant création d’un ordre national des infirmiers a été publiée au Journal officiel n° 299 du 27 décembre 2006, page 19689.

Jusque-là il n’existait pas d’interlocuteur unique pour les pouvoirs publics lorsqu’ils devaient dialoguer avec cette profession, mais un ensemble de syndicats et d’associations.

La loi prévoit que ce Conseil de l’Ordre "veille au maintien des principes d’éthique, de moralité, de probité et de compétence indispensables à l’exercice de la profession d’infirmier et à l’observation, par tous ses membres, des devoirs professionnels ainsi que des règles édictées par le code de déontologie de la profession d’infirmier" qu’il est chargé de préparer.

Il participe, entre autres, "à la diffusion des règles de bonnes pratiques en soins infirmiers auprès des professionnels et organise l’évaluation de ces pratiques."


VOIR EN LIGNE : Loi n° 2006-1668 du 21 décembre 2006 portant création d’un ordre national des infirmiers

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Médecine, Europe et amnistie
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Des produits de santé défectueux...
Responsabilité pour faute d’un médecin psychiatre
Le contrat première embauche : la folie
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
Unions : des dispositions législatives insuffisantes

THÈMES ABORDÉS

Bonne pratique
Le piège des bonnes pratiques médicales
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Bonnes pratiques et recherche  
Recommandations et bonnes pratiques en épidémiologie  
Les médecins ont leur propre notion de la qualité  
Lève-personne : recommandations Afssaps sophistiquées  
Consultation publique sur le conditionnement unitaire des spécialités pharmaceutiques  
Syphilis : en verra-t-on le bout ?  
Exigences et bonnes pratiques  
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire  
Echantillons post-mortem : vers la transparence ?  
Formation des internes spécialisés en médecine générale en droit de la santé  

Législation
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Affichage légal dans la salle d’attente du médecin
Prévention, aptitude et médecine du travail
Ecole et certificats médicaux
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Etat du droit et optométrie en 2006
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Déclaration des fichiers médicaux à la CNIL  
Bio... vigilance  
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé  
VIH et accident du travail  
Rétention de sûreté et irresponsabilité pénale  
Loi et handicap  
Médecin traitant : formulaire approuvé par le Conseil d’Etat  
Franchise médicale  
Répartition des médecins libéraux  
Les fumeurs pour l’interdiction de fumer  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5