| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Liberté d’expression et Sécurité sociale

mardi 23 janvier 2007

Il devient difficile d’exprimer des idées contraire "au politiquement correct" concernant la sécurité sociale comme le confirme l’article L114-18, inséré par la loi nº 2006-1640 du 21 décembre 2006, article 129 I du Journal officiel du 22 décembre 2006, dans le code de la sécurité sociale.

"Toute personne qui, par quelque moyen que ce soit, incite les assujettis à refuser de se conformer aux prescriptions de la législation de sécurité sociale, et notamment de s’affilier à un organisme de sécurité sociale ou de payer les cotisations et contributions dues, est punie d’un emprisonnement de six mois et d’une amende de 15 000 Euros ou de l’une de ces deux peines seulement."

Les médecins, leurs syndicats et les associations de patients n’ont qu’à bien se tenir. Il va être intéressant de suivre la jurisprudence relative à cet article de loi.


VOIR EN LIGNE :

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Soyez votre propre médecin traitant !
L’appréciation souveraine des juges du fond
Unions : des dispositions législatives insuffisantes
Grandes manœuvres par motifs implicites
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Responsabilité pour faute d’un médecin psychiatre
Les médecins sont-ils des dealers ?
Assurance responsabilité civile professionnelle médicale : l’initiative privée mise à mal
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Etat du droit et optométrie en 2006

THÈMES ABORDÉS

Droit
Chercheurs en droit de la santé
Traitez... vos déchets !
Demandes de stage : droit de la santé
Etudes en droit de la santé : partagez votre expérience
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
Le piège des bonnes pratiques médicales
Médecine & droit n°85
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Médecine & droit n°86
Un dictionnaire pour le droit de la santé et la biomédecine
Victimes de l’amiante et cessation anticipée d’activitée  
Fiche de méthologie pénale et accident du travail  
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur  
Legifrance en pleine mutation  
La hiérarchie des normes en droit français  
Qu’est ce-que le droit médical ?  
Dossier médical en 2004  
Des généralistes psychiatres polyvalents  
Exercice illégal de la profession d’infirmier  
Les droits des conjoints collaborateurs  

Législation
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Le certificat d’aptitude à la vie scolaire n’a pas de fondement légal
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Petit guide juridique du consommateur de chirurgie esthétique non réparatrice
À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Affichage légal dans la salle d’attente du médecin
Incapacité, invalidité et handicap
Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
Remboursement des dispositifs médicaux prescrits par les masseurs kinésithérapeutes  
2010 année généreuse  
Exonération fiscale des jours de garde  
Création de l’Ordre national des infirmiers  
Réforme des tutelles et curatelles  
Le président Sarkozy et les pharmaciens  
Franchise médicale  
Le point sur les majeurs protégés  
Restriction des bons de transport  
Suivi médical des mannequins jeunes et moins jeunes  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5