| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Etre malade et assuré

lundi 19 février 2007

La Loi n° 2007-131 du 31 janvier 2007 relative à l’accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé a été publiée au journal officiel du 1er février 2007.

La convention AERAS (s’Assurer et Emprunter un Risque Aggravé de Santé), qui était en vigueur depuis le 6 janvier 2007, est ainsi consacrée. "Elle met en place un dispositif d’ensemble tendant à élargir l’accès à l’emprunt et l’accès à l’assurance des personnes présentant un risque aggravé de santé. Elle concerne les prêts professionnels, les prêts immobiliers et les crédits à la consommation."


VOIR EN LIGNE : Site de l’AERAS

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Cologne, la circoncision et le Sida
Les médecins sont-ils des dealers ?
Grandes manœuvres par motifs implicites
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
Le secret médical n’est plus...
Du serment d’Hippocrate au serment médical
La déclaration de choix du médecin traitant
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide

THÈMES ABORDÉS

Assurance
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Les sinistres médicaux déclarés semblent moins nombreux que prévu
À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans
Assurance responsabilité civile professionnelle médicale : l’initiative privée mise à mal
La saga de l’assurance Responsabilité civile professionnelle
Responsabilité médicale - Les arrêts de la Cour de cassation  
Quand l’expert cause des dommages...  
Assurance et médecin salarié  
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur  
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010  
Un nouvel acteur de la responsabilité civile des professionnels de santé  
Médecin collaborateur salarié : un retard justifié  
Rapport sur l’assurance en responsabilité civile professionnelle médicale  
Etre malade et assuré  
Rapport IGAS/IGF sur la responsabilité civile médicale  

Législation
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
Médecin collaborateur salarié ou libéral ?
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Ce que change la définition du conjoint collaborateur
Le médecin soumis à la publicité
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Le certificat d’aptitude à la vie scolaire n’a pas de fondement légal
Ecole et certificats médicaux
Médecin étranger et Guyane  
Nouveau guide-barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées  
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL  
Pharmacien et boîte "de secours" d’un traitement chronique  
Répartition des médecins libéraux  
Arrêt de travail et sorties libres  
Recherche biomédicale ne portant pas sur un produit mentionné à l’article L. 5311- 1 du code de la santé publique  
Recueil international de législation sanitaire  
Historique de la loi sur la contraception  
Nouvelles règles d’archivage des informations médicales  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5