| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Cour d’appel et incapacité permanente partielle

vendredi 20 avril 2007

"C’est dans l’exercice de son pouvoir souverain d’appréciation qu’une cour d’appel évalue les préjudices corporels d’une victime d’un accident de la circulation, sans être tenue de s’expliquer sur une méthode d’évaluation de l’incapacité permanente partielle déterminée."

C’est ce que l’on peut lire dans le bulletin d’information de la Cour de cassation n°659 concernant une décision de rejet de la 2e chambre civile en date du 21 décembre 2006.


VOIR EN LIGNE : Décision n°754 au bulletin

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La déclaration de choix du médecin traitant
Assurance responsabilité civile professionnelle médicale : l’initiative privée mise à mal
Du serment d’Hippocrate au serment médical
L’appréciation souveraine des juges du fond
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Le contrat première embauche : la folie
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Les médecins sont-ils des dealers ?
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...

THÈMES ABORDÉS

Expertise
Grandes manœuvres par motifs implicites
Un problème de codifications tarifaires
Une déposition de médecin expert annulée
Une harmonisation européenne en expertise
La faute caractérisée et la notion de probabilité
La chambre mortuaire : un service à part dans l’hôpital
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
Médecin expert : une expérience à part  
Expertise médicale : le site  
Cour d’appel et incapacité permanente partielle  
Du mésusage du terme « certain » dans une expertise  
Expert en recommandations galéniques et prévention du détournement des médicaments  
Honoraires d’expertise en psychiatrie  
Rapport sur l’indemnisation du dommage corporel  
Secret médical opposable au médecin-expert  
Quand l’expert cause des dommages...  
Jurisprudence et expert judiciaire  

Jurisprudence
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Prévention, aptitude et médecine du travail
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Les fondements de la responsabilité médicale
Les publications médicales dans les prétoires
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Cologne, la circoncision et le Sida
Publicité sur le tabac et Convention européenne des droits de l’homme  
Sang contaminé et réparation du dommage  
Isomeride et défectuosité  
Surveiller les forums médicaux... et les autres  
Croix rouge et mission de service public  
Pas de dérogation au secret médical  
Abus de droit et rupture unilatérale d’un contrat  
Responsabilité du fait d’une infection nosocomiale  
Reclassement, employeur et médecin du travail  
Accident du travail et reclassement  

Médecine légale
Le médecin face aux maltraitances sur mineurs
La violence en médecine
Alcoolémie et réquisition  
Euthanasie et assistance au décès en Suisse  
La déontologie médicale au centre du débat algérien  
Règles de transmission des expertises  
Echantillons post-mortem : vers la transparence ?  
Ménagez vos chèvres  
Psychiatrie medico-légale et criminologie : prise d’otages et séquestration  
American academy of forensic sciences 2007  
Empreintes génétiques et protection judiciaire  
45e congrès international de médecine légale et de médecine sociale de langue française  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5