| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Médecin, responsabilité contractuelle et soins conformes aux données acquises de la science

mercredi 27 juin 2007

"Un médecin, lié à son patient par un contrat comportant, pour le premier, l’obligation de donner des soins attentifs, consciencieux et conformes aux données acquises de la science, est tenu de donner à son patient une information loyale, claire et appropriée sur les risques graves afférents aux investigations et soins proposés et n’est pas dispensé de cette information par le seul fait que ces risques ne se réalisent qu’exceptionnellement.
En l’espèce, il résulte des divers rapports d’expertise qu’à l’époque des faits, il était possible de prescrire de la tétracaïne pour une brève période sans limitation, ce médicament étant inscrit au tableau A en 1983 et ne figurant plus dans le dictionnaire Vidal depuis 1997. Il est indiqué comme anesthésique local pour l’examen ou l’extraction d’un corps étranger et il ne doit pas faire l’objet d’un usage répété en tant qu’antalgique. Cet usage prolongé, en association avec un autre médicament prescrit par l’appelant, le Scarlene, a été néfaste.
En fournissant à son client un médicament dont le médecin connaissait ou devait connaître tant sa limitation dans le temps que les dangers de l’association avec l’autre médicament prescrit sans informer son patient de ces risques et sans mentionner expressément dans son ordonnance du 17 avril 1982 la posologie et la durée du traitement, l’appelant a commis une faute en relation directe avec le préjudice subi par ce client."

C’est ce que nous apprend le résumé d’un arrêt de la 1re chambre civile de la Cour d’appel d’Agen du 5 juillet 2006, paru dans le bulletin d’information de la Cour de cassation n°662.

R.G. n° 05/00226. M. Salomon, P. Pt. - MM. Boutie et Brignol, Conseillers. 07-111.


VOIR EN LIGNE : Résumé n°1223 dans le bulletin

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
Les médecins sont-ils des dealers ?
Des médecins libéraux réquisitionnés dans l’Essonne
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
La déclaration de choix du médecin traitant
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
Grandes manœuvres par motifs implicites
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire

THÈMES ABORDÉS

Contrat
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Protection des logiciels & des contenus médias  
Médecin collaborateur salarié : un retard justifié  
Le code du travail en consultation gratuite  
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins  
HPST : le recul de Roselyne Bachelot  
Respect du rayon de non-réinstallation  
2010 année généreuse  
Médecin, responsabilité contractuelle et soins conformes aux données acquises de la science  
Abus de droit et rupture unilatérale d’un contrat  

Jurisprudence
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Les implications de l’affaire Perruche
Les publications médicales dans les prétoires
Cologne, la circoncision et le Sida
Des lendemains qui déchantent pour les médecins hospitaliers
Les fondements de la responsabilité médicale
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Des produits de santé défectueux...
Les infections nosocomiales (1/2)
Etat de santé et testament  
Cadre infirmier et caisson hyperbare  
Licenciement et maladie  
Médecin, clinique et clause de redevance d’honoraires  
Empreintes génétiques et protection judiciaire  
Collecte d’adresses électroniques  
Jurisprudence et règlement européen définissant le médicament  
Cliniques, médecins et publicité  
Entre médecine et torture  
Faute détachable du service  

Médecine
Législation et verres correcteurs (2/2)
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Médecine & droit n°86
Médecine & droit n°85
Médecine, Europe et amnistie
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
Législation et verres correcteurs (1/2)
Ecole et certificats médicaux
Liens MMT
Diplômes de la communauté européenne
Certificat médical d’absence scolaire  
Importation de cellules  
Vaccin contre l’hépatite B et obligation de sécurité  
Droit et téléradiologie  
Ethique, religion, droit et procréation. Paris. Mardi 8 mars 2005  
Société hispano-américaine de droit médical  
Donner son sang : toute une histoire...  
Prévention routière des médecins  
Groupe de travail national « amiante et fibres »  
Nombre de cas de maladie de Creutzfeldt-Jakob  

Médicament
Des médicaments utilisés en dehors des indications de l’autorisation de mise sur le marché
Des médicaments à usage pédiatrique...
Le président Sarkozy et les pharmaciens  
Médicaments et essais cliniques  
Consultation publique sur le conditionnement unitaire des spécialités pharmaceutiques  
Courrier électronique et médicament  
Patron de l’Administration d’Etat chinoise de l’alimentation et du médicament : un métier à risque  
Pharmacien et boîte "de secours" d’un traitement chronique  
Mise en vente libre de certains médicaments  
Belgique : médicaments et propriété intellectuelle  
Différence entre produit de laboratoire et médicament pour l’Europe  
Expert en recherches biomédicales portant sur le médicament à usage humain  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5