| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Croix rouge et mission de service public

lundi 3 septembre 2007

L’atteinte à l’administration publique et le manquement au devoir de probité peuvent concerner une personne chargée d’une mission de service public. Le chambre criminelle de la Cour de cassation s’est penchée sur un tel cas, le 3 avril 2007, dans une décision de rejet, reprise en résumé dans le Bulletin d’information de cette même Cour :

"Le président du conseil départemental de la Croix-Rouge, chargé en tant que tel d’exercer une fonction ou d’accomplir des actes ayant pour but de satisfaire à l’intérêt général, est une personne investie d’une mission de service public au sens de l’article 432-12 du code pénal.

Le délit de prise illégale d’intérêt est consommé dès lors que le prévenu a confié à une société dirigée par les membres de sa famille des prestations effectuées pour le compte de la Croix-Rouge et payées par elle."


VOIR EN LIGNE : Résumé n°1601 au Bulletin n°666 du 1er août 2007

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Les infections nosocomiales (2/2)
Commissions régionales de conciliation et d’indemnisation : un succès
La chirurgie esthétique : une chirurgie pour tous ?
Une question d’appréciation
Les infections nosocomiales (1/2)
Le médecin soumis à la publicité
L’accès direct du patient au dossier médical en cabinet libéral
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Devant les sections ordinales des assurances sociales

THÈMES ABORDÉS

Jurisprudence
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
Les fondements de la responsabilité médicale
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Prévention, aptitude et médecine du travail
Des lendemains qui déchantent pour les médecins hospitaliers
Les implications de l’affaire Perruche
Les publications médicales dans les prétoires
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Inscription et réinscription des experts  
Pacs et procréation médicalement assistée avec tiers donneur anonyme  
Empreintes génétiques et protection judiciaire  
Le conseil de l’ordre des médecins n’est pas seul juge  
Hériter d’un patient  
Suicide et accident du travail  
Chirurgie et patient allergique au latex  
Honoraires d’expertise en psychiatrie  
Détective privé et travail pendant un arrêt maladie  
Visite de reprise du travail obligatoire  

Service public
Des médecins libéraux réquisitionnés dans l’Essonne
Bon de transport : mode d’emploi
Croix rouge et mission de service public  
Déclaration 2008 : un avocat fiscaliste gratuit à Paris  
Diminution du nombre de secteurs de garde pour les médecins  
2010 année généreuse  
Risque exceptionnel et responsabilité sans faute  
Candidats aux emplois publics : rémunération des médecins agréés  
Management et carrières publiques hospitalières : un nouveau master à Cergy-Pontoise  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5