| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Arrêt de travail et sorties libres

jeudi 27 septembre 2007

A été publié au Journal officiel, le décret n° 2007-1348 du 12 septembre 2007 relatif aux heures de sorties autorisées en cas d’arrêt de travail et modifiant le code de la sécurité sociale. En voici un extrait :

"Art. R. 323-11-1. - Le praticien indique sur l’arrêt de travail :

- soit que les sorties ne sont pas autorisées ;

- soit qu’elles le sont. Dans ce cas, l’assuré doit rester présent à son domicile de 9 h à 11 h et de 14 h à 16 h, sauf en cas de soins ou d’examens médicaux. Toutefois, le praticien peut, par dérogation à cette disposition, autoriser les sorties libres. Dans ce cas, il porte sur l’arrêt de travail les éléments d’ordre médical le justifiant."


VOIR EN LIGNE : Le décret sur Legifrance

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Unions : des dispositions législatives insuffisantes
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Le contrat première embauche : la folie
Le secret médical n’est plus...
Grandes manœuvres par motifs implicites

THÈMES ABORDÉS

Assurance maladie
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Législation et verres correcteurs (2/2)
Médecine, Europe et amnistie
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Soyez votre propre médecin traitant !
Devant les sections ordinales des assurances sociales
Le dossier médical personnel
Dépassements d’honoraires : piqûre de rappel du Ministère de la santé  
Lien de subordination médecin-clinique et Sécurité sociale  
Médecin collaborateur salarié : un retard justifié  
Examen périodique de santé  
Dépenses liées aux dispositifs médicaux  
Détective privé et travail pendant un arrêt maladie  
Médecin européen et titre d’ancien chef de clinique-assistant  
Recours de la Sécurité sociale et accident du travail dont un tiers est à l’origine  
Vers une nouvelle convention des opticiens  
Plus large prise en charge des soins dans l’Union européenne  

Législation
Des produits de santé défectueux...
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Docteur, je vous donne mon cœur !
Le médecin soumis à la publicité
Ecole et certificats médicaux
À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Etat du droit et optométrie en 2006
Le certificat d’aptitude à la vie scolaire n’a pas de fondement légal
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
HPST : le recul de Roselyne Bachelot  
Hébergement du dossier médical  
Euthanasie et assistance au décès en Suisse  
Médecin étranger et Guyane  
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée  
Loi et handicap  
Certificat médical d’absence scolaire  
Cadre juridique du métier de pharmacien  
Déclaration des fichiers médicaux à la CNIL  
Liberté d’expression et Sécurité sociale  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5