| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Vente de dispositifs médicaux par Internet

samedi 20 octobre 2007

On est en droit de se demander si la décision de la chambre commerciale de la cour de cassation du 20 mars 2007 (rejet) concernant la compétence des tribunaux nationaux quant à une concurrence déloyale au sujet d’un produit représenté sur un site Internet d’un pays membre de l’Union européenne pourrait avoir des conséquences sur la vente par Internet de dispositifs médicaux comme les lentilles de contact par des sites basés hors de France en raison de la législation française sur le colportage des verres correcteurs.

"Retient exactement la compétence des juridictions françaises la cour d’appel qui constate la représentation sur un site internet en Allemagne d’un produit dont il était prétendu une concurrence déloyale envers le plaignant, dès lors que les faits allégués de commercialisation de ce produit sur le territoire national seraient susceptibles de causer un préjudice."


VOIR EN LIGNE : Résumé n°1734 au Bulletin n°667 du 15 septembre 2007

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Le secret médical n’est plus...
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Le contrat première embauche : la folie
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Unions : des dispositions législatives insuffisantes

THÈMES ABORDÉS

Jurisprudence
Des lendemains qui déchantent pour les médecins hospitaliers
Grandes manœuvres par motifs implicites
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Les infections nosocomiales (1/2)
Les infections nosocomiales (2/2)
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Les publications médicales dans les prétoires
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Responsabilité civile du préposé  
L’usage du titre de docteur en chirurgie dentaire  
Etat de santé et testament  
Collecte d’adresses électroniques  
Publicité sur le tabac et Convention européenne des droits de l’homme  
Pacs et procréation médicalement assistée avec tiers donneur anonyme  
Suicide et accident du travail  
Responsabilité du médecin psychiatre en établissement  
Contamination par le virus de l’hépatite C au cours de transfusions sanguines  
Exercice illégal de la pharmacie : quatre gérants d’herboristerie chinoise condamnés  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5