| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Les médecins ont leur propre notion de la qualité

vendredi 26 octobre 2007

L’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) est au centre de nombreuses discussions au sein de la profession médicale.

Il est intéressant de lire l’article de Jean Brami, du service évaluation des pratiques de la Haute autorité de santé (HAS) au sujet de la réticence des médecins à appliquer certains référentiels de bonne pratique.

Les médecins sont très sensibles à la notion de qualité de par leur formation. Ils se sentent impliqués dans les démarches qualité et y sont d’autant plus sensibles lorsqu’elles ne leur sont pas imposées par les autorités administratives.


VOIR EN LIGNE : L’article en ligne sur EPP info

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Le médecin soumis à la publicité
Le dépôt des biens et des valeurs à l’hôpital et en clinique
Les infections nosocomiales (1/2)
Des médicaments utilisés en dehors des indications de l’autorisation de mise sur le marché
Des médicaments à usage pédiatrique...
Le forfait d’adaptation des lentilles de contact
Devant les sections ordinales des assurances sociales
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Les infections nosocomiales (2/2)
Le praticien face aux sections des assurances sociales

THÈMES ABORDÉS

Bonne pratique
Le piège des bonnes pratiques médicales
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
Consultation publique sur le conditionnement unitaire des spécialités pharmaceutiques  
Un label pour les sites santé  
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire  
Création de l’Ordre national des infirmiers  
Une charte de qualité pour les logiciels d’aide à la prescription  
Vers de nouveaux tests en cancérologie  
Echantillons post-mortem : vers la transparence ?  
Lève-personne : recommandations Afssaps sophistiquées  
CMU et charte de bonne conduite  
Les médecins ont leur propre notion de la qualité  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5