| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Comparution devant la commission de recours amiable de la Sécurité sociale

jeudi 27 décembre 2007

Dans une procédure de contentieux avec la Sécurité sociale, le médecin peut se faire représenter ou défendre lui-même son point de vue. Pas question d’oublier la date de comparution, sinon plus de recours possible...

"La procédure sans représentation obligatoire applicable au contentieux général de la sécurité sociale est une procédure orale. Si le demandeur n’est ni comparant ni représenté devant le tribunal des affaires de sécurité sociale, celui-ci n’est saisi d’aucun moyen à l’appui de son recours.
Par conséquent, viole l’article R.142-20 du code de la sécurité sociale le tribunal des affaires de sécurité sociale qui accueille le recours formé, contre la décision d’une commission de recours amiable d’une caisse de maladie, par une partie qui ne comparaît pas."

C’est ce que nous apprend un résumé publié au Bulletin d’information de la Cour de cassation (n°672 du 1er décembre 2007) traitant d’une décision (cassation) de la 2e chambre civile en date du 4 juillet 2007.


VOIR EN LIGNE : Résumé n°2362 au Bulletin sur le site de la Cour de cassation

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Ecole et certificats médicaux
Le dépôt des biens et des valeurs à l’hôpital et en clinique
Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans
Une question d’appréciation
La chirurgie esthétique : une chirurgie pour tous ?
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Les infections nosocomiales (2/2)
Le dossier médical de Google
Médecin collaborateur salarié ou libéral ?
Le praticien face aux sections des assurances sociales

THÈMES ABORDÉS

Assurance maladie
Législation et verres correcteurs (2/2)
Médecine, Europe et amnistie
Soyez votre propre médecin traitant !
Le secret médical n’est plus...
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Devant les sections ordinales des assurances sociales
Le dossier médical personnel
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Facturations d’actes frauduleuses : un médecin de l’Ain mis en examen  
Les médecins sont des numéros  
Code de déontologie et convention pédicure-podologues  
Répartition des médecins libéraux  
Honoraires des médecins et idées reçues  
Code de la sécurité sociale  
Détective privé et travail pendant un arrêt maladie  
Franchise médicale  
Tout sur le dossier médical personnel  
Dépassements d’honoraires : piqûre de rappel du Ministère de la santé  

Jurisprudence
Les publications médicales dans les prétoires
Prévention, aptitude et médecine du travail
Etat du droit et optométrie en 2006
Cologne, la circoncision et le Sida
Les infections nosocomiales (1/2)
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Grandes manœuvres par motifs implicites
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Accident du travail et reclassement  
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction  
Bulletin d’information de la cour de cassation  
Sécurité et personnes handicapées  
Exercice illégal de la pharmacie : quatre gérants d’herboristerie chinoise condamnés  
Responsabilité du médecin généraliste après avis d’un spécialiste  
Stomatologie et chirurgie plastique  
Croix rouge et mission de service public  
Justice, secret médical et expertise  
Naissance et droit pénal  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5