| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Comparution devant la commission de recours amiable de la Sécurité sociale

jeudi 27 décembre 2007

Dans une procédure de contentieux avec la Sécurité sociale, le médecin peut se faire représenter ou défendre lui-même son point de vue. Pas question d’oublier la date de comparution, sinon plus de recours possible...

"La procédure sans représentation obligatoire applicable au contentieux général de la sécurité sociale est une procédure orale. Si le demandeur n’est ni comparant ni représenté devant le tribunal des affaires de sécurité sociale, celui-ci n’est saisi d’aucun moyen à l’appui de son recours.
Par conséquent, viole l’article R.142-20 du code de la sécurité sociale le tribunal des affaires de sécurité sociale qui accueille le recours formé, contre la décision d’une commission de recours amiable d’une caisse de maladie, par une partie qui ne comparaît pas."

C’est ce que nous apprend un résumé publié au Bulletin d’information de la Cour de cassation (n°672 du 1er décembre 2007) traitant d’une décision (cassation) de la 2e chambre civile en date du 4 juillet 2007.


VOIR EN LIGNE : Résumé n°2362 au Bulletin sur le site de la Cour de cassation

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Chauffards de la responsabilité civile professionnelle médicale ?
Une question d’appréciation
Petit guide juridique du consommateur de chirurgie esthétique non réparatrice
Législation et verres correcteurs (2/2)
Diplômes de la communauté européenne
Le praticien face aux sections des assurances sociales
Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans
Commissions régionales de conciliation et d’indemnisation : un succès
Le forfait d’adaptation des lentilles de contact
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »

THÈMES ABORDÉS

Assurance maladie
Soyez votre propre médecin traitant !
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Le secret médical n’est plus...
Médecine, Europe et amnistie
Le dossier médical personnel
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Devant les sections ordinales des assurances sociales
Siège de la convention médicale 2008  
Motif de l’arrêt de travail et secret médical  
Vers une nouvelle convention des opticiens  
Chirurgien-dentiste, responsabilité de l’Etat et méconnaissance des engagements internationaux  
Recours de la Sécurité sociale et accident du travail dont un tiers est à l’origine  
CMU et charte de bonne conduite  
Détective privé et travail pendant un arrêt maladie  
Plus large prise en charge des soins dans l’Union européenne  
Comparution devant la commission de recours amiable de la Sécurité sociale  
Code de déontologie et convention pédicure-podologues  

Jurisprudence
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Les infections nosocomiales (2/2)
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Les publications médicales dans les prétoires
L’appréciation souveraine des juges du fond
Grandes manœuvres par motifs implicites
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Les infections nosocomiales (1/2)
Etat du droit et optométrie en 2006
Des lendemains qui déchantent pour les médecins hospitaliers
Responsabilité du fait d’un produit défectueux  
Ménagez vos chèvres  
Croix rouge et mission de service public  
Exercice illégal de la pharmacie : quatre gérants d’herboristerie chinoise condamnés  
Précisions sur les suites d’une indemnisation des salariés victimes d’une maladie professionnelle liée à l’amiante  
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction  
Arrêt de travail et sorties libres  
Cour d’appel et incapacité permanente partielle  
Licenciement et maladie  
Prud’hommes et inaptitude au travail  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5