| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Inaptitude au travail, salaire et contrat de prévoyance

mercredi 2 janvier 2008

Dans la jurisprudence des cours d’appel relative aux accidents du travail et maladies professionnelles, publiée au Bulletin d’information de la Cour de cassation (n°672 du 1er décembre 2007), on trouve un résumé concernant l’absence de reclassement et de licenciement d’un salarié déclaré inapte au travail sur laquelle s’est prononcé la chambre sociale de la cour d’appel de Grenoble le 20 septembre 2006.

"En application de l’article L. 122-32-5 du code du travail, l’employeur qui, au terme du délai d’un mois suivant l’examen médical de reprise, n’a ni reclassé ni licencié le salarié déclaré inapte est tenu de reprendre le versement intégral du salaire correspondant à l’emploi qu’il occupait précédemment. La circonstance que le salarié a perçu une rente versée en application d’un contrat de prévoyance souscrit auprès d’une société d’assurance pour laquelle il travaillait et payait une cotisation mensuelle depuis son embauche est sans influence sur cette obligation."


VOIR EN LIGNE : Résumé n°2369 au Bulletin sur le site de la Cour de cassation

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Docteur, je vous donne mon cœur !
L’Interne face au dossier médical
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans
Le forfait d’adaptation des lentilles de contact
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Le dossier médical de Google
Les sinistres médicaux déclarés semblent moins nombreux que prévu
Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
Les fondements de la responsabilité médicale

THÈMES ABORDÉS

Accident du travail
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Le code du travail en consultation gratuite  
Jurisprudence et protection de la victime d’un accident du travail  
Loi et santé au travail des salariés  
VIH et accident du travail  
Inaptitude au travail, salaire et contrat de prévoyance  
Contrôle médical privé des employeurs  
Prud’hommes et inaptitude au travail  

Droit du travail
Droit du travail - Actualité du jour
Prévention, aptitude et médecine du travail
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Législation et verres correcteurs (2/2)
Incapacité, invalidité et handicap
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Le contrat première embauche : la folie
Convention collective du personnel des cabinets médicaux  
Rechute d’un accident du travail chez un employeur différent  
Allaiter au travail  
Liens maladie-travail  
Détective privé et travail pendant un arrêt maladie  
Qu’est ce-que le droit médical ?  
Fiche de méthologie pénale et accident du travail  
Précisions sur les suites d’une indemnisation des salariés victimes d’une maladie professionnelle liée à l’amiante  
Inaptitude et obligation de reclassement  
Congés payés et accident du travail  

Jurisprudence
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Les publications médicales dans les prétoires
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Cologne, la circoncision et le Sida
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Grandes manœuvres par motifs implicites
Les implications de l’affaire Perruche
Les infections nosocomiales (2/2)
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Etat du droit et optométrie en 2006
Foetus et état civil  
Vaccin contre l’hépatite B et obligation de sécurité  
Arrêt de travail, accident du travail et reprise  
Distinction entre cabinet médical et clientèle  
Inaptitude du salarié et reclassement  
Hériter d’un patient  
Responsabilité contractuelle du médecin et circonstances exceptionnelles  
Plus large prise en charge des soins dans l’Union européenne  
Responsabilité de l’interne  
Faute détachable du service  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5