| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Disparités géographiques de consommation d’indemnités journalières en maladie

vendredi 4 janvier 2008

Intéressant point d’information réalisé par la Caisse nationale d’assurance maladie en décembre 2006 qui s’intéresse à la répartition géographique du versement des indemnités journalières en maladie.

"L’étude met en lumière l’importance des disparités géographiques constatées dans ce domaine, notamment pour les arrêts de travail de longue durée. Ainsi, le nombre d’indemnités journalières de plus de 3 mois varie de 1 à 4 selon les départements, et de 1 à 2 pour celles inférieures à 3 mois."

Le pourtour méditerranéen, la Corse, l’Île de France, les départements frontaliers du Nord-Est et certains départements du Centre ont les taux les plus faibles concernant les niveaux d’indemnités journalières de courte durée. "Les départements les plus consommateurs d’arrêts de moins de 3 mois n’enregistrent pas de manière systématique les taux les plus élevés pour les arrêts de longue durée.
A souligner cependant : certains départements se caractérisent par des valeurs hautes ou basses pour les deux types d’indemnités journalières : l’Île de France a, de manière générale, un faible taux d’indemnités journalières, contrairement à la région Rhône-Alpes ou la Bretagne."

Trois autres éléments intéressants :
- un taux de chômage élevé diminue le nombre des indemnités journalières de moins de 3 mois et inversement ;
- l’existence d’une forte corrélation entre les indemnités journalières de courte durée enregistrées et les contrôles menés par les caisses de l’assurance maladie : ainsi, plus ceux-ci sont nombreux dans un département, moins les indemnités journalières courtes le sont. Ceci est d’autant plus vrai que la politique de contrôles menée s’inscrit dans la durée ;
- plus le nombre de médecins libéraux - de spécialistes notamment - dans un département est haut, moins on enregistre d’indemnités journalières de moins de 3 mois.


VOIR EN LIGNE : Point de repère n° 11

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Le secret médical n’est plus...
Des produits de santé défectueux...
Le contrat première embauche : la folie
A propos du médecin collaborateur libéral
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Les médecins sont-ils des dealers ?
Responsabilité pour faute d’un médecin psychiatre
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...

THÈMES ABORDÉS

Assurance maladie
Législation et verres correcteurs (2/2)
Soyez votre propre médecin traitant !
Devant les sections ordinales des assurances sociales
Médecine, Europe et amnistie
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Le dossier médical personnel
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Les médecins sont des numéros  
CCAM : les associations non répertoriées  
Lien de subordination médecin-clinique et Sécurité sociale  
Facturations d’actes frauduleuses : un médecin de l’Ain mis en examen  
Chirurgien-dentiste, responsabilité de l’Etat et méconnaissance des engagements internationaux  
Suicide et accident du travail  
Franchise médicale  
Répartition des médecins libéraux  
Vers une nouvelle convention des opticiens  
Examen périodique de santé  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5