| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Droit, santé, télévision et pornographie

mercredi 9 janvier 2008

Faire des gorges chaudes des films X n’est pas dans les habitudes de Droit-medical.net. Un peu de frivolité dans une brève du site, voilà qui change un peu.
Le sujet est pourtant grave puisqu’il s’agit de la prévention des maladies sexuellement transmissibles.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a délibéré et il en ressort qu’ "En conséquence, sur le fondement de l’article 3-1 de la loi du 30 septembre 1986, le Conseil supérieur de l’audiovisuel prescrit aux services de télévision autorisés à diffuser des programmes de catégorie V de ne pas diffuser de programmes pornographiques comportant des images de relations sexuelles non protégées par le port du préservatif."

preservatif.jpg Mais ce qu’il y a d’intéressant dans cette délibération, c’est surtout la mention : "Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a la responsabilité de veiller à la prévention des troubles à l’ordre public dont l’une des composantes est la santé publique."



VOIR EN LIGNE : La délibération du CSA non censurée

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Le contrat première embauche : la folie
Le secret médical n’est plus...
Le dossier médical personnel
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
La déclaration de choix du médecin traitant
Grandes manœuvres par motifs implicites
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Assurance responsabilité civile professionnelle médicale : l’initiative privée mise à mal
Des produits de santé défectueux...
Traitez... vos déchets !

THÈMES ABORDÉS

Législation
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Unions : des dispositions législatives insuffisantes
Le médecin soumis à la publicité
Etat du droit et optométrie en 2006
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Le praticien face aux sections des assurances sociales
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Députés et sénateurs aiment le tabac, pas la santé  
Associations des usagers de la Santé  
Remboursement des dispositifs médicaux prescrits par les masseurs kinésithérapeutes  
Euthanasie et assistance au décès en Suisse  
Rapport d’information sur les agences régionales de santé  
Historique de la loi sur la contraception  
Groupe de travail national « amiante et fibres »  
Le point sur les majeurs protégés  
Rétention de sûreté et irresponsabilité pénale  
Les fumeurs pour l’interdiction de fumer  

Santé publique
Législation et verres correcteurs (2/2)
Docteur, je vous donne mon cœur !
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Responsabilité pour faute d’un médecin psychiatre
La F3A recrute
Les médecins sont-ils des dealers ?
De la sécurité alimentaire à la santé publique
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Les infections nosocomiales (2/2)
Décision en santé publique : obligation, négociation, participation ?  
Carnet de santé maternité  
Recommandations et bonnes pratiques en épidémiologie  
Code de déontologie et convention pédicure-podologues  
3e colloque international des programmes locaux & régionaux de santé  
Projet de loi sur l’accès aux soins  
Victimes de l’amiante et cessation anticipée d’activitée  
La connaissance des Européens des projets de recherche biomédicale  
Tatouage et piercing : le trou législastif enfin calligraphié  
Radiothérapie externe : plus jamais ça  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5