| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Accès aux médicaments hors AMM et aux produits de santé non remboursables

vendredi 29 février 2008

La ministre de la santé, Roselyne Bachelot, a annoncé le 29 février 2008 lors des premières journées européennes des maladies rares qu’un décret organisant un dispositif spécifique et dérogatoire de prise en charge par la sécurité sociale pour l’accès aux médicaments hors autorisation de mise sur le marché (AMM) et aux produits de santé non remboursables sera bientôt publié.

Pour Madame Bachelot, "il s’agit là d’une avancée majeure pour l’accès aux médicaments et aux produits indispensables à l’amélioration de l’état de santé des patients souffrant de maladies rares."


VOIR EN LIGNE : Communiqué du ministère de la santé.

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Grandes manœuvres par motifs implicites
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Traitez... vos déchets !
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers

THÈMES ABORDÉS

Législation
Médecin collaborateur salarié ou libéral ?
Le certificat d’aptitude à la vie scolaire n’a pas de fondement légal
Petit guide juridique du consommateur de chirurgie esthétique non réparatrice
Ecole et certificats médicaux
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Des lendemains qui déchantent pour les médecins hospitaliers
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Des médecins libéraux réquisitionnés dans l’Essonne
Affichage légal dans la salle d’attente du médecin
Etat du droit et optométrie en 2006
Nouveau guide-barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées  
Rapport d’information sur les agences régionales de santé  
Patient inconscient, médecin régulateur et accès au dossier médical personnel  
Carnet de santé maternité  
Cadre juridique du métier de pharmacien  
Réforme des tutelles et curatelles  
Groupe de travail national « amiante et fibres »  
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction  
Les nouvelles compétences des orthoptistes  
Certificat médical d’absence scolaire  

Médicament
Des médicaments à usage pédiatrique...
Les médecins sont-ils des dealers ?
Des médicaments utilisés en dehors des indications de l’autorisation de mise sur le marché
Belgique : médicaments et propriété intellectuelle  
Stratégie mondiale pour la santé publique, l’innovation et la propriété intellectuelle  
Accès aux médicaments hors AMM et aux produits de santé non remboursables  
Expert en recherches biomédicales portant sur le médicament à usage humain  
Prise en charge à titre dérogatoire de certaines spécialités pharmaceutiques, produits ou prestations  
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’Afssaps  
Patron de l’Administration d’Etat chinoise de l’alimentation et du médicament : un métier à risque  
Médicament : autorisation d’utilisation temporaire  
Soumission chimique  
Trouver la pharmacie de garde  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5