| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Europe et e-santé

samedi 15 mars 2008

C’est le bulletin de l’ordre des médecins n°3 de mars 2008 qui nous apprend que "la commission européenne est prête à émettre une recommandation aux états membres en vue de créer un espace électronique d’information en matière de santé".

© Yanik ChauvinL’enjeu de ce projet est la compatibilité des réseaux électroniques dans le domaine de la santé des différents états de l’Union européenne. Ces recommandations devraient permettre à un citoyen de se faire soigner dans tous les autres pays de la Communauté plus facilement.

Le dossier médical personnel, les dossiers des réseaux de santé et les données médicales anonymisées pour servir à des études épidémiologiques ou de recherche pourraient être concernées.

L’ordre des médecins explique les avantages de ce projet et rappelle qu’il participe aussi à des travaux concernant une carte européenne de professionnel de santé.

Pour ceux que le sujet intéresse, voir aussi : "Le dossier médical de Google"


VOIR EN LIGNE : L’article du bulletin de l’ordre des médecins.

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Les médecins sont-ils des dealers ?
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
Unions : des dispositions législatives insuffisantes
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
L’appréciation souveraine des juges du fond
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide

THÈMES ABORDÉS

Droit communautaire
Médecine, Europe et amnistie
Diplômes de la communauté européenne
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Le praticien face aux sections des assurances sociales
Des médicaments à usage pédiatrique...
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Des produits de santé défectueux...
Une harmonisation européenne en expertise
Conducteurs âgés : pourquoi pas de contrôle médical ?  
Licenciement et fécondation in vitro  
Adaptation au droit communautaire dans le domaine du médicament  
Différence entre produit de laboratoire et médicament pour l’Europe  
Harmonisation européenne en matière de loi applicable à la responsabilité civile  
Le président Sarkozy et les pharmaciens  
Le droit médical avec Quintura  
Jurisprudence et règlement européen définissant le médicament  
Donner son sang : toute une histoire...  
Belgique : médicaments et propriété intellectuelle  

e-DMP
Le dossier médical de Google
Le dossier médical personnel
Médecin et site Internet  
Hébergement du dossier médical  
Responsabilité médicale et e-DMP  
Patient inconscient, médecin régulateur et accès au dossier médical personnel  
Fichiers, traitement de données et recherche médicale  
La CNIL autorise les expérimentations du dossier médical personnel blanc  
Une charte de qualité pour les logiciels d’aide à la prescription  
Tout sur le dossier médical personnel  
Europe et e-santé  
Nouvelles règles d’archivage des informations médicales  

Informatique médicale
Déclaration des fichiers médicaux à la CNIL  
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée  
Qualité de l’information en santé  
Collecte d’adresses électroniques  
Les médecins notés par les patients  
Surveiller les forums médicaux... et les autres  
Déclaration à la CNIL  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5