| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Réforme de la première année de médecine

lundi 17 mars 2008

Un concours doit-il être sélectif ? Est-ce démagogique ou logique ?

© Slavoljub PantelicCe sont les 80% d’échec à l’examen en première année de médecine qui semblent être à l’origine du travail demandé au Professeur Jean-François Bach. Il a remis au ministre de la santé et au ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche son rapport sur la réforme de cette première année.

Les réponses sont multiples, mais il convient de noter l’organisation de quatre concours distincts pour médecine, dentaire, sage-femme et pharmacie ; la réorientation dès le mois de janvier des étudiants qui ont eu moins de 7/20 aux premiers examens et qui n’ont quasiment aucune chance de réussite ; la validation de la première année pour les étudiants ayant eu 10/20 mais n’ayant pas été reçus au concours ; le renforcement du tutorat des étudiants.

Il est possible que certaines de ces mesures s’appliquent dès la rentrée 2008-2009.


VOIR EN LIGNE : Le rapport sur le site Nouvelleuniversite.gouv.fr

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
Le contrat première embauche : la folie
Cologne, la circoncision et le Sida
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Le droit de prescription est-il à vendre ?
A propos du médecin collaborateur libéral
Unions : des dispositions législatives insuffisantes
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien

THÈMES ABORDÉS

Législation
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Le praticien face aux sections des assurances sociales
Médecine et justice aux Etats-Unis
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Petit guide juridique du consommateur de chirurgie esthétique non réparatrice
Ce que change la définition du conjoint collaborateur
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Les nouvelles compétences des orthoptistes  
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009  
Patient inconscient, médecin régulateur et accès au dossier médical personnel  
Recherche biomédicale ne portant pas sur un produit mentionné à l’article L. 5311- 1 du code de la santé publique  
Guide de lecture et de codage de la classification commune des actes médicaux  
Exonération fiscale des jours de garde  
Assurance et médecin salarié  
L’usage du titre de docteur en chirurgie dentaire  
Médicament : autorisation d’utilisation temporaire  
Députés et sénateurs aiment le tabac, pas la santé  

Médecine
Chauffards de la responsabilité civile professionnelle médicale ?
Législation et verres correcteurs (2/2)
La violence en médecine
Médecine, Europe et amnistie
La saga de l’assurance Responsabilité civile professionnelle
Droit médical - Les sites Internet francophones
Ecole et certificats médicaux
Le certificat d’aptitude à la vie scolaire n’a pas de fondement légal
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Le travail aidé : complémentarité ophtalmologie - orthoptie
Réforme de la première année de médecine  
Responsabilité contractuelle du médecin et circonstances exceptionnelles  
Examen périodique de santé  
Les médecins sont des numéros  
Faut-il développer l’automédication en France ?  
Le BCG n’est plus obligatoire  
Justice pénale et santé  
La médecine n’est pas le monopole des médecins  
Responsabilité du médecin généraliste après avis d’un spécialiste  
Formation des internes spécialisés en médecine générale en droit de la santé  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5