| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins

dimanche 4 janvier 2009

Suite à la loi du 2 août 2005, des contrats d’exercice à durée indéterminée dans le cadre d’une collaboration salariée, entre deux médecins ou entre un médecin et une société d’exercice médical, sont à présent disponibles sur le site du Conseil national de l’ordre des médecins.

« Comme il s’y était engagé, le Conseil national, tenant compte de la modification de l’article 95 du code de déontologie médicale (article R.4127-95 du code de la santé publique) autorisant désormais le salariat d’un médecin par un autre et de la forte demande de nos jeunes confrères, a procédé à la rédaction de contrats types de collaboration salariée disponibles sur note site. »

Néanmoins, selon le Conseil national, un certain nombre de problèmes demeurent, expliquant le délai de mise à disposition de ces contrats types [1].

« Il appartient ainsi à la CNAMTS de prendre en compte l’existence de la collaboration salariée et d’en tirer les conséquences qui s’imposent pour tout ce qui la concerne : feuilles de soins, conventionnement des sociétés d’exercice, exercice du médecin salarié sous couvert du secteur conventionnel de son employeur… etc.

Les services de l’Etat doivent également se saisir de la question des feuilles de soins et mener la réflexion qui nous semble s’imposer relativement aux charges sociales pour un développement du salariat susceptible de pallier les effets de la démographie médicale.

Deux problématiques relèvent exclusivement du domaine du législateur : celui de la permanence des soins et de l’assurance en responsabilité civile professionnelle. En effet, les dispositions légales (article L.6314-1 et L.1142-2 du code de la santé publique) régissant ces deux domaines ont été rédigées préalablement à l’existence du salariat d’un médecin par un autre et doivent donc être actualisées afin d’intégrer ce nouveau statut.

Enfin, les syndicats de médecins employeurs et de médecins salariés doivent se saisir de la question de la rédaction d’une convention collective spécifique à la profession médicale. La rédaction et la publication de celle-ci nécessitera certainement, à terme, une adaptation du contrat type de médecin salarié. »

- Contrat type de collaboration salariée à durée indéterminée - temps plein

- Contrat type de collaboration salariée à durée indéterminée - temps partiel

- Contrat type de collaboration salariée à durée indéterminée entre une société d’exercice et un médecin salarié


[1] Voir : Médecin collaborateur salarié : un retard justifié.


VOIR EN LIGNE : Contrats types de collaboration salariée - Ordre national des médecins

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Des lendemains qui déchantent pour les médecins hospitaliers
La faute caractérisée et la notion de probabilité
Législation et verres correcteurs (1/2)
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
Le dossier médical de Google
Une question d’appréciation
Commissions régionales de conciliation et d’indemnisation : un succès
Les infections nosocomiales (1/2)
Le dépôt des biens et des valeurs à l’hôpital et en clinique
Le forfait d’adaptation des lentilles de contact

THÈMES ABORDÉS

Collaboration
A propos du médecin collaborateur libéral
Le travail aidé : complémentarité ophtalmologie - orthoptie
Médecin collaborateur salarié ou libéral ?
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Cadre infirmier et caisson hyperbare  
Assurance vieillesse du conjoint collaborateur  
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins  
Coopération entre professionnels de santé  
Les droits des conjoints collaborateurs  
Premier vote pour le Conseil de l’ordre infirmier  

Contrat
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Respect du rayon de non-réinstallation  
Abus de droit et rupture unilatérale d’un contrat  
Médecin collaborateur salarié : un retard justifié  
Protection des logiciels & des contenus médias  
2010 année généreuse  
Médecin, responsabilité contractuelle et soins conformes aux données acquises de la science  
HPST : le recul de Roselyne Bachelot  
Le code du travail en consultation gratuite  

Entreprise
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Demandes d’emploi : droit de la santé
Les sites syndiqués par Droit-medical.net
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Prévention, aptitude et médecine du travail
Les primes de responsabilité civile professionnelle des médecins sont justifiées...
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Le contrat première embauche : la folie
Afssaps et PME  
Licenciement et fécondation in vitro  
Reclassement, employeur et médecin du travail  
Exonération fiscale des jours de garde  
Proposition de reclassement, employeur et médecin du travail  
Visite de reprise, employeur et médecin du travail  
Des papys dans les start-up ?  
Santé des employés et canicule  
Vente des parts d’une SCP  
Communication sur Internet des entreprises pharmaceutiques  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5