| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
HPST : le recul de Roselyne Bachelot

lundi 28 juin 2010

rbachelot.jpg

Faut-il deviner une tentative supplémentaire de s’attacher électoralement le corps médical ? Toujours est-il que le gouvernement a annoncé, par le truchement du ministre de la santé et des sports, Roselyne Bachelot, le 25 juin 2010, dans le cadre du 4e congrès de la médecine générale France, à Nice, la suspension de deux dispositions inscrites dans la loi “Hôpital, patients, santé, territoires” (HPST) : l’obligation pour le praticien de déclarer avec deux mois d’avance ses absences auprès de l’Agence régionale de santé et la mise en place du contrat santé-solidarité (au terme duquel le médecin ayant reçu une aide financière au cours de ses études est redevable d’un nombre d’années d’exercice dans la région égal à la durée de ce financement).


VOIR EN LIGNE : BlogFMC

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Etat du droit et optométrie en 2006
La déclaration de choix du médecin traitant
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Le contrat première embauche : la folie
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme

THÈMES ABORDÉS

Contrat
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Respect du rayon de non-réinstallation  
Médecin, responsabilité contractuelle et soins conformes aux données acquises de la science  
Médecin collaborateur salarié : un retard justifié  
HPST : le recul de Roselyne Bachelot  
Abus de droit et rupture unilatérale d’un contrat  
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins  
2010 année généreuse  
Protection des logiciels & des contenus médias  
Le code du travail en consultation gratuite  

Législation
Articles de loi concernant les dons d’organes en 2007
Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
Le certificat d’aptitude à la vie scolaire n’a pas de fondement légal
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Le médecin soumis à la publicité
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Incapacité, invalidité et handicap
Législation et verres correcteurs (2/2)
Unions : des dispositions législatives insuffisantes
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Nouveau guide-barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées  
Médecine : des changements législatifs importants pour 2008  
Arrêt de travail et sorties libres  
Associations des usagers de la Santé  
Médicaments et essais cliniques  
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé  
La hiérarchie des normes en droit français  
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction  
Cumul emploi / retraite des médecins libéraux  
Pharmacien et boîte "de secours" d’un traitement chronique  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5