| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Médecin coordonnateur exerçant dans un établissement hébergeant des personnes agées dépendantes

mardi 28 février 2006

Le décret 2005-506 du 27 mai 2005 relatif à la qualification, aux missions et au mode de rémunération du médecin coordonnateur exerçant dans un établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes a été consolidé et inséré dans le Code de l’action sociale et de la famille par le décret 2005-1135 du 7 septembre 2005 (art. 1 VI 2º Journal Officiel du 10 septembre 2005) au titre des articles n° D312-156 à D312-159.

Ces articles rappellent que « tout établissement hébergeant des personnes agées dépendantes relevant du I de l’article L313-12 doit se doter d’un médecin coordonnateur ». Ils rappellent aussi les diplômes (diplôme d’études spécialisées complémentaires de gériatrie ou de la capacité de gérontologie ou d’un diplôme d’université de médecin coordonnateur d’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou, à défaut, d’une attestation de formation continue) que doit posséder ce médecin ou le délai qu’il a pour les obtenir en fonction de sa situation. Ils précisent les missions de ce praticien (élaboration d’un projet de soins, avis sur les admissions, coordination des professionnels de santé...) et son mode de rémunération.

En dehors de l’aspect législatif pur, il convient d’attirer l’attention des praticiens coordonnateurs relevant de ces articles sur la nécessité pour eux, d’après le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM), de signer un contrat spécifique à cette activité avec l’établissement qui les emploie. Un contrat type est disponible sur le site du CNOM.


VOIR EN LIGNE :

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Le dossier médical personnel
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Soyez votre propre médecin traitant !
Le secret médical n’est plus...
Du serment d’Hippocrate au serment médical
A propos du médecin collaborateur libéral
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral

THÈMES ABORDÉS

Médecine
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
La chirurgie esthétique : une chirurgie pour tous ?
Les implications de l’affaire Perruche
Législation et verres correcteurs (2/2)
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Les sinistres médicaux déclarés semblent moins nombreux que prévu
Diplômes de la communauté européenne
Ecole et certificats médicaux
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Le conseil de l’ordre des médecins n’est pas seul juge  
Rapport sur l’assurance en responsabilité civile professionnelle médicale  
Suicide des médecins  
Crise bancaire et crise cardiaque  
La médecine n’est pas le monopole des médecins  
Combien de médecins y a-t-il en France ?  
Vers de nouveaux tests en cancérologie  
Certificat médical d’absence scolaire  
Importation de cellules  
Respect du rayon de non-réinstallation  

Social
Les médecins sont-ils des dealers ?
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
La violence en médecine
Incapacité, invalidité et handicap
Droit du travail - Actualité du jour
Devant les sections ordinales des assurances sociales
CMU et charte de bonne conduite  
Historique de la loi sur la contraception  
Rapport sur l’indemnisation du dommage corporel  
Loi et handicap  
Convention collective du personnel des cabinets médicaux  
Les médecins et la violence  
L’ordre règne à Lille  
Refuser une aide-ménagère à sa mère  
Les français préfèrent être représentés par un médecin que par un politicien  
L’actualité sociale du jour  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5